Le raisin, le temps des vendanges.

Chaque année, les vendanges rythment le mois de septembre. Il suffit de longer les domaines viticoles pour apercevoir des vignes chargées de grappes violettes ou or, des tracteurs colorés de pourpre et entendre les rires des vendangeurs. En Bourgogne, le principal cépage est le pinot noir avec ses facettes rosées et fruitées de griotte.

Nous vous racontons son histoire, de sa récolte à notre bougie Raisin boisé.

ARTICLE 0011 - 07/09/21

Avant même que l’homme n’apparaisse sur Terre, le raisin existait déjà. Cueilli et consommé même par nos ancêtres, celui-ci a permis de découvrir accidentellement une délicieuse boisson qui est le vin. Cependant ce n’est qu’à partir du vingtième siècle que ce fruit a commencé à se populariser et se diversifier. Aujourd’hui, les variétés de raisins existent en milliers et sont appelées cépages. En Bourgogne, le pinot noir est le cépage roi à l’origine des vins rouges.


La vigne est une liane pouvant mesurer jusqu’à 30 mètres de long. Elle laisse apparaître des feuilles jusqu’à 20 cm de large et des grappes de fruits appelés raisins. La vigne est prête à être vendangée environ 100 jours après la floraison, soit à la mi-septembre en Bourgogne, quand le raisin est à maturité. Mais c’est surtout le sol, le millésime et le cépage qui vont déterminer en premier lieu la date de début de vendange.


Le vigneron, selon la taille de son exploitation, constitue une équipe de vendangeurs qu’il forme dès le départ au tri et à la sélection des grappes. En général, les vendanges durent 10 à 15 jours et nécessitent une vingtaine de vendangeurs. Durant la récolte, les vendangeurs coupent les grappes de raisin à l’aide de sécateurs et les posent dans des caisses. Ces caisses sont chargées sur des camions et apportées au domaine où elles sont déversées une par une sur la table de tri. Des mains habiles en retirent les baies pourries, les grappes insuffisamment mûres, les feuilles et les tiges. Ensuite commence la vinification.

Après le tri effectué, les grappes sont mises dans des cuves où le processus de fermentation alcoolique se met en route. Le sucre se transforme en alcool, la couleur qui est dans la peau passe dans le jus et au bout de 15 jours de cuvaison le vin est terminé.


D’autres étapes facultatives peuvent se succéder comme la macération et l’élevage en fût. Traditionnellement le pinot noir est vieilli en fût de chêne, lui donnant ainsi des notes de sous-bois.

En parfumerie, c’est le moût du raisin appelé également la lie de vin que l’on utilise. La lie de vin est le dépôt récupéré au fond de la première cuve de fermentation du vin.


Suzy Le Helley, parfumeure de Récoltes, nous raconte son interprétation de la bougie Raisin boisé :

« Je voulais capturer l’odeur juteuse et fruitée du raisin. Pour cela j’ai utilisé des notes fruits rouges avec des facettes vertes pulpeuses. J’ai contrasté ce fruit avec un cœur floral rosé et des notes fumées de fût de chêne et de vétiver. »


La bougie Raisin boisé contient 10 grains de raisin associés à la mousse de chêne et à la floralité de l’absolu rose. Une addiction fruitée et boisée qui vous accompagnera à table lors d’une soirée conviviale.


Découvrir Raisin boisé en cliquant ici !

D'AUTRES ARTICLES

Les conseils des ciriers

CHRONIQUE 0001 — 12/10/2020

Les conseils des ciriers

CHRONIQUE 0001 — 12/10/2020

Les conseils des ciriers

CHRONIQUE 0001 — 12/10/2020

Les conseils des ciriers

CHRONIQUE 0001 — 12/10/2020

Les conseils des ciriers

CHRONIQUE 0001 — 12/10/2020

Les conseils des ciriers

CHRONIQUE 0001 — 12/10/2020

La cardamome, la reine des épices.

La cardamome, la reine des épices.

ARTICLE 0012 - 01/11/21

La cardamome, la reine des épices.
La revue de presse de notre collection d'hiver

La revue de presse de notre collection d'hiver

ARTICLE 0005 — 05/03/2021

La revue de presse de notre collection d'hiver

© RÉCOLTES — Tous droits réservés  — Crédits photo : Léa Boeglin 

Conception graphique : Sophie Doléans

MENTIONS LÉGALES

À PROPOS DE RÉCOLTES
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ
CGV

AIDE

CONTACT
LIVRAISONS ET RETOURS
LES CONSEILS DES CIRIERS

NOUS SUIVRE

NEWSLETTER
  • Instagram
  • Facebook

PRESSE

CONTACT PRESSE
DOSSIER DE PRESSE

© RÉCOLTES — Tous droits réservés — Crédits photo : Léa Boeglin — Conception graphique : Sophie Doléans

MENTIONS LÉGALES

AIDE 

PRESSE

  • Instagram
  • Facebook

NOUS SUIVRE

Chaque année, les vendanges rythment le mois de septembre. Il suffit de longer les domaines viticoles pour apercevoir des vignes chargées de grappes violettes ou or, des tracteurs colorés de pourpre et entendre les rires des vendangeurs. En Bourgogne, le principal cépage est le pinot noir avec ses facettes rosées et fruitées de griotte.

Nous vous racontons son histoire, de sa récolte à notre bougie Raisin boisé.

Avant même que l’homme n’apparaisse sur Terre, le raisin existait déjà. Cueilli et consommé même par nos ancêtres, celui-ci a permis de découvrir accidentellement une délicieuse boisson qui est le vin. Cependant ce n’est qu’à partir du vingtième siècle que ce fruit a commencé à se populariser et se diversifier. Aujourd’hui, les variétés de raisins existent en milliers et sont appelées cépages. En Bourgogne, le pinot noir est le cépage roi à l’origine des vins rouges.


La vigne est une liane pouvant mesurer jusqu’à 30 mètres de long. Elle laisse apparaître des feuilles jusqu’à 20 cm de large et des grappes de fruits appelés raisins. La vigne est prête à être vendangée environ 100 jours après la floraison, soit à la mi-septembre en Bourgogne, quand le raisin est à maturité. Mais c’est surtout le sol, le millésime et le cépage qui vont déterminer en premier lieu la date de début de vendange.


Le vigneron, selon la taille de son exploitation, constitue une équipe de vendangeurs qu’il forme dès le départ au tri et à la sélection des grappes. En général, les vendanges durent 10 à 15 jours et nécessitent une vingtaine de vendangeurs. Durant la récolte, les vendangeurs coupent les grappes de raisin à l’aide de sécateurs et les posent dans des caisses. Ces caisses sont chargées sur des camions et apportées au domaine où elles sont déversées une par une sur la table de tri. Des mains habiles en retirent les baies pourries, les grappes insuffisamment mûres, les feuilles et les tiges. Ensuite commence la vinification.

Après le tri effectué, les grappes sont mises dans des cuves où le processus de fermentation alcoolique se met en route. Le sucre se transforme en alcool, la couleur qui est dans la peau passe dans le jus et au bout de 15 jours de cuvaison le vin est terminé.


D’autres étapes facultatives peuvent se succéder comme la macération et l’élevage en fût. Traditionnellement le pinot noir est vieilli en fût de chêne, lui donnant ainsi des notes de sous-bois.

En parfumerie, c’est le moût du raisin appelé également la lie de vin que l’on utilise. La lie de vin est le dépôt récupéré au fond de la première cuve de fermentation du vin.


Suzy Le Helley, parfumeure de Récoltes, nous raconte son interprétation de la bougie Raisin boisé :

« Je voulais capturer l’odeur juteuse et fruitée du raisin. Pour cela j’ai utilisé des notes fruits rouges avec des facettes vertes pulpeuses. J’ai contrasté ce fruit avec un cœur floral rosé et des notes fumées de fût de chêne et de vétiver. »


La bougie Raisin boisé contient 10 grains de raisin associés à la mousse de chêne et à la floralité de l’absolu rose. Une addiction fruitée et boisée qui vous accompagnera à table lors d’une soirée conviviale.


Découvrir Raisin boisé en cliquant ici !

ARTICLE 0011 - 07/09/21